John Sylvester

Île-du-Prince-Édouard

  • En 2013-2014, nous avons aidé la province de l’Île-du-Prince-Édouard à acquérir 75 acres (30 hectares) de terres à Deroche Pond. 

 

  • Bénévoles pour l’intendance
  • 28

Tant de gens se sont inscrits à la corvée de nettoyage de la plage des dunes de Conway que nous avons dû réserver des bateaux supplémentaires pour pouvoir transporter tout le monde à destination!

 

Tout le monde à bord pour la conservation!

Vingt-cinq bénévoles enthousiastes se sont joints à nous au quai de Milligan, dans l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard, pour participer à une corvée de nettoyage inaugurale dans les dunes de sable de Conway.

Il nous a fallu mobiliser des bateaux supplémentaires pour transporter tous ces gens qui souhaitaient nous donner un coup de main. Grâce à la présence de ces bénévoles et avec un peu d’huile de coude, nous avons pu démolir plusieurs vieux bâtiments abandonnés et installer des panneaux de CNC sur ces terres nouvellement acquises.

Au cours des trois dernières années, CNC a travaillé activement dans la région afin de collaborer avec des propriétaires fonciers ouverts, dans le but de pouvoir conserver une zone de dunes et de marais salés s’étendant sur un rayon de 50 kilomètres.

Andrea Drake

Trois nouveaux sites pour les pluviers

Depuis plusieurs décennies, la population de pluviers siffleurs a subi un important déclin.

L’espèce est d’ailleurs désignée en voie de disparition selon la Loi sur les espèces en péril. Or, elle bénéficie maintenant d’un bon coup de pouce dans la province.

En août 2013, CNC a célébré la protection de quatre nouveaux sites dans l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard. Trois d’entre eux, situés dans les dunes de sable de Conway, représentent un important site de nidification pour le pluvier. La quatrième propriété se situe à Egmont Bay. Pour l’occasion, la ministre fédérale de Pêches et Océans, madame Gail Shea, et la ministre provinciale de l’Environnement, madame Janice Sherry, se sont jointes à CNC, avec plusieurs sympathisants et généreux donateurs de la région.

En totalité, plus de 118 acres (48 hectares) ont été ainsi conservés grâce à des acquisitions de CNC. Les propriétés situées dans les dunes de Conway, qui englobent plus de 113 acres (46 hectares), comprennent une importante zone de marais salés, bien que ce soit les dunes de sable qui dominent les lieux.

Avec ces nouvelles acquisitions, la superficie des terres protégées par CNC dans cette région atteint 350 acres (142 hectares), ce qui représente la moitié de la superficie des dunes. Le travail se poursuit, alors que CNC tisse des liens avec plusieurs nouveaux propriétaires fonciers.

NCC/CNC

La conservation fleurit à l’Île-du-Prince-Édouard

Historiquement, St-Peters Harbour fut le canton le plus peuplé de la province, après l’arrivée des Européens francophones.

Certaines familles y possèdent des terres depuis près de 200 ans. Au printemps 2014, nous avons annoncé notre intention de collaborer avec une famille locale en vue de conserver des terres situées dans les régions de Blooming Point et de St-Peters Harbour, dans le nord-est de la province, à proximité d’autres terres déjà protégées par CNC.

Une entente a également été établie pour nous permettre d’acquérir un site à Blooming Point. La propriété de 75 acres (30 hectares) est une parcelle à laquelle les fiducies foncières privées et le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard s’intéressent depuis longtemps. La conservation de cette terre a été la pièce finale à une aire naturelle entourant Deroche Pond.

La côte, les dunes et les milieux humides environnants constituent des habitats essentiels pour les oiseaux de rivage. Le pluvier siffleur, en voie de disparition à l’échelle nationale, nidifie dans cette zone. Parmi les autres espèces vivant dans ces lieux figurent le pluvier semipalmé, le grand chevalier, le pluvier argenté, le tourne-pierre à collier, le bécasseau semipalmé et le bécasseau sanderling. Tous s’alimentent sur les plages de sable de l’Île-du-Prince-Édouard au cours de leur migration.